Pendant longtemps, on a demandé aux femmes dirigeantes de se comporter… comme des hommes. Pendant longtemps, les seules qui parvenaient à atteindre des postes clés, étaient des pionnières, qui avaient ouvert la voie à la machette (oui, je parle bien de la jungle des entreprises) et qui avaient pour seul modèle des hommes. Alors, pour se faire accepter dans ce monde très masculin, elles calquaient leurs comportements sur leurs collègues.

Et si nous essayions pour une fois le contraire ? 

Suite de l’article ici

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.