J’ai mis du temps à réfléchir à cette question pour arriver à la conclusion que je n’ai pas sacrifié grand-chose.
Tout d’abord parce que j’ai adoré ma carrière jusqu’à présent et les postes que j’ai occupés – donc les longues heures passées au travail n’ont jamais été des sacrifices.
Ensuite, parce-que je ne pense pas du tout qu’on sacrifie ses enfants à la carrière – on peut très bien mener les 2 de front, sans que l’un ou l’autre en pâtissent. J’ai même écrit un article sur le sujet ici : https://lapetroleuse.com/2018/05…

Par contre, de temps en temps, il faut sauter du train… On avance dans la vie comme dans un train à grande vitesse. On est tellement occupés avec nos tâches de tous les jours qu’on en oublie de se poser la question « Suis-je heureuse ? Est-ce vraiment la vie que je veux ? »
Donc de temps en temps, on s’arrête en gare et on réfléchit, à la vie, ce qu’on veut vraiment, ce qui nous motive. Et on fait ça quand tout va bien, pas au moment de la crise, il est trop tard.
J’essaye de faire un point régulier et j’ai fait de grands changements dans ma vie à la suite de ces points. Grâce à ça, j’ai jusqu’à présent réussi à garder un équilibre vie privée/pro qui me satisfait sans avoir eu à faire de sacrifice.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.