Bonjour

Effectivement, il vaut mieux commencer par commenter les points positifs avant les points négatifs. Ensuite, parler du travail ou du projet et le dissocier de la personne.
Et surtout ne pas utiliser le mot « critique ». On ne critique pas un travail, on réfléchit ensemble à des axes d’amélioration.
Ce n’est pas juste une question de sémantique, c’est plus profond que ça.
Dans un cas tu pointes du doigt en disant – c’est pas bien. Dans l’autre tu expliques ce qu’il faut améliorer.
Et la formule gagnante est quand tu réfléchis avec la personne concernée pour développer un plan d’action qui va permettre d’améliorer la situation.

Être direct n’est pas forcément un problème si c’est fait de manière constructive.

Enfin, il faut aborder le sujet avec en tête que la grande majorité des gens font de leur mieux. Donc si ce n’est pas bien fait, c’est souvent que soit ils ne sont pas formés, soit ils n’ont pas compris, soit ils y travaillent mais n’ont pas encore eu le temps d’obtenir des résultats… etc.
Cela permet de se mettre dans un état d’esprit positif par rapport à la personne dont on vient évaluer le travail.

La Pétroleuse

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.